Comme la plupart des pays africains, la Tanzanie est une destination qui propose à ses visiteurs des aventures authentiques à travers ses trésors naturels. Parmi les activités à ne pas manquer pendant un séjour en Tanzanie, le safari est à prioriser. Si vous souhaitez vous lancer dans ce type de loisir en famille, en couple ou entre amis, un large choix d’adresses s’offre à vous. Vous pourrez, par exemple, rejoindre la partie nord-ouest de la contrée afin d’explorer le parc national Gombe Stream. Cette réserve se trouve justement entre la frontière burundaise et la ville de Kigoma. Malgré sa taille assez réduite, elle est reconnue par les globe-trotters pour sa population de chimpanzés. En visitant ce site, vous aurez également l’occasion de croiser d’autres primates, à l’instar des colobes à queue rouge, des cercopithèques à diadème, des babouins olive et bien plus encore. Par ailleurs, vous y rencontrerez une variété de spécimens aviaires, y compris les amarantes enflammées, les barbicans, les touracos, les souimangas, les aigles pêcheurs… Il convient de noter que la découverte de cette zone exige le respect de quelques règles plus ou moins strictes. Celles-ci ont été mises en place pour la sécurité des animaux, mais aussi des safaristes qui s’y rendent. Ainsi, vous devez, prévoir au moins deux jours pour observer des chimpanzés, car on ne peut savoir où les trouver chaque jour. Il est interdit de s’approcher de ces mammifères à moins de 5 m. Le port d’un masque est requis pour éviter la transmission des microbes…

Découvrir les animaux du parc national de Tarangire

Le parc national de Tarangire est une adresse fascinante à privilégier à l’occasion d’un circuit en Tanzanie. Situé dans la partie nord du territoire, celui-ci renferme des trésors naturels uniques. Il est délimité au nord et au nord-est par l’aire protégée de Lolkisale et au sud par la réserve de Mkunginero. Grâce à la présence de la rivière éponyme, le parc de Tarangire rassemble une diversité d’habitats. Ce point d’eau est convoité par des troupeaux d’herbivores qui, durant la période de pluie, se répartissent sur une surface de plus de 20 000 km². Au cours de la saison sèche, d’importantes populations de gnous, d’éléphants, de zèbres et d’autres mammifères s’y ruent pour se concentrer dans le lit de la rivière. Si vous voulez observer plus facilement la faune de cette zone, l’été est le moment propice à la visite. Il est conseillé d’aller en 4×4 pour sillonner plus rapidement le site. Parmi les espèces que vous pourrez y croiser, il y a des hérons goliath, des oréotragues, des cobs de roseaux, des martins-pêcheurs, des damans, des jabirus, des oryx et même des gérénouks.

Udzungwa et ses multitudes d’espèces aviaires

Au cours de votre séjour en Tanzanie, vous serez convié à explorer le parc national des monts Udzungwa qui se trouve au centre-sud du pays. Occupant la grande partie d’une chaîne montagneuse, cette réserve possède une biodiversité incroyable qui compte parmi les plus élevées de toute l’Afrique. Elle est quasi totalement couverte de forêt avec de grandes variations d’altitude qui favorisent la formation de divers habitats. C’est une adresse parfaite pour observer des oiseaux. On y recense plus de 400 espèces aviaires, y compris des endémiques, à l’instar du souimanga à ailes rousses et de la perdrix des forêts. Concernant les mammifères, les animaux caractéristiques de l’Afrique orientale y sont représentés. Vous rencontrerez également des singes exclusifs comme le cercocèbe à crête de Sanje. Parmi les reptiles, on y croise quelques espèces endémiques telles que le lézard d’Udzungwa. Il y a aussi une sorte de grenouille qui n’a pas de nom vernaculaire français. Hormis tout cela, vous aurez l’opportunité de découvrir la flore locale qui rassemble plus de 2 500 d’espèces, dont certains ont de vertu thérapeutique.