L’avenir de la planète est dans les mains des enfants ! C’est notre mission de parents de bien les éduquer pour qu’ils prennent conscience de l’importance de préserver notre belle planète bleue.

Facile à dire, mais comment faire comprendre ces concepts à des enfants ? Voici quelques conseils pour éveiller leur curiosité et petit à petit leur faire prendre conscience de la beauté du monde qui les entoure.


Nous souhaitions remercier Alice pour sa contribution à notre site. Maman de 2 enfants, elle oeuvre tous les jours à créer un monde meilleur pour eux. Suivez son aventure sur son blog famille : Couleursdenfant.fr


1 – Le jeu des origines

L’objectif : Faire comprendre que tout ce qu’il mange à une origine

C’est très simple et pourtant c’est souvent oublié, même par les adultes. Tout ce que nous mangeons a une origine et il est important que les enfants comprennent ça.

Il faut d’abord commencer simplement. D’où vient la viande, d’où vient les légumes et les fruits. La différence entre un produit préparé et un produit de base.

Ensuite, quand ils grandissent et qu’ils apprennent un peu plus à propos de la géographie, on peut commencer à inclure la localisation et les notions de produits de saison.

Et finalement, le grand challenge : Comprendre les labels et lire les étiquettes.

2 – Faire son panier

Une autre très bonne activité pour les occuper pendant qu’on est au super marché est de les responsabiliser.

Donnez leur pour objectif de faire un petit panier pour organiser un repas ou une journée.

Généralement, ils vont toujours s’orienter vers ce qu’ils aiment et cela peut même devenir un jeu d’orientation pour les trouver dans les rayons d’une grande surface

Ensuite, quand les paniers sont prêts soit :

  • On achète et on discute à la maison
  • On discute et on voit comment ils auraient pu l’améliorer en prenant les mêmes produits

Dans tous les cas, on introduit la notion de produit bien et de commerce équitable.

Alternative : Donner une mission à l’enfant ou des limites (budget à gérer, …).

Une fois accomplie, on débrief et on le félicite pour son travail.

Au final

Cela ne semble peut etre pas grand chose, mais petit à petit sur plusieurs années, les enfants apprennent à être plus autonome, responsable et plus soucieux des produits qu’ils achètent.

Mission accomplie !